May 2018: Lyon Hosts Symposium on Jesuits and Protestants



On May 24, a two-day symposium begins at l’Université Jean Moulin Lyon 3 to consider Jesuit-Protestant relationships from the Reformation to the 21st century. “Jésuites et protestants, XVIe-XXIe siècles” has been organized by Yves Krumenacker (université Lyon 3) and Philippe Martin (université Lyon 2).

 

The event features presentations by fifteen scholars on a range of topics: comparing the experiences of two reformers who studied at the Collège de Montaigu–Ignatius of Loyola and John Calvin; the concepts of fasting for Bellarmine and Protestants; educational conflicts in 16th-century Strasbourg; 20th-century Jesuit and Protestant theology; and Jesuit and Protestant missions in Africa and Madagascar. A full program (also appearing below) and further details are available online.

 

 

PROGRAMME

JEUDI 24 MAI

La première Compagnie

— Introduction, Philippe Martin (Université Lyon 2)

— Patrick Hornbeck (Fordham University, USA) : “Deux réformateurs, un collège : Montaigu, Ignace de Loyola, et Jean Calvin”

— Alain Cullière (Université de Lorraine) : “De la « secte luthérienne » à la « secte des jésuites ». Expression de la marginalisation religieuse dans la seconde moitié du XVIe siècle”

— Pierre-Antoine Fabre (EHESS) : “La conversion à la Réforme dans la première Compagnie de Jésus”

— Sylvio de Franceschi (EPHE) : “Bellarmin, le jeûne et les protestants”

— Fabienne Henryot (ENSSIB) : “L’économie de la controverse : l’édition des disputes 1598-1630”

— Julien Léonard (Université de Lorraine) : “Le faux au service de la controverse. Le pasteur Samuel Des Marets face aux jésuites de Maastricht (1632-1636)”

— Stefano Simiz (Université de Lorraine) : “Louis Sevestre controversiste jésuite et auteur de (fausses) lettres de Calvin. Le regard d’un Compagnon sur les pasteurs réformés de Metz au milieu des années 1650”

— Didier Boisson (Université d’Angers) : “Autour de l’application de la déclaration de 1645. Les arguments du jésuite Bernard Meynier et l’avocat réformé Pierre Loride au début des années 1660”

— Nicolas Guyard (Université Lyon 3) : “Les échos de Calvin. Les reliques, les jésuites et les protestants au XVIIe siècle”

— Bruno Maes (Université de Lorraine) : “Un missionnaire jésuite en terre protestante : l’exemple de Jean-François Régis en Velay et en Vivarais”

— Michel Fédou : “Jésuites et protestants dans la théologie du XXe siècle”

 

VENDREDI 25 MAI

— Simona Negruzzo (université de Bologne) : « “Les Jésuites nous secondent”. La confrontation pédagogique entre protestants et catholiques dans le Strasbourg du XVIe siècle »

— Yves Krumenacker (Université Lyon 3) : “Bayle juge Loyola”

La Nouvelle Compagnie

— Philippe Rocher (IPRA – Institut du Pluralisme Religieux et de l’Athéisme, MSH Ange-Guépin, Nantes) : “Les jésuites et la crise du protestantisme, Du Second Empire à l’affaire Dreyfus”

— Dzianis Kandakou (Université Polotsk, Biélorussie) : “Jésuites et protestants en Russie au début du XIXe siècle”

— Christophe Chalamet (Université de Genève) : “Karl Barth, Erich Przywara, s.j. et la question de l’analogie”

— Claude Prudhomme (Université Lyon 2) : “Jésuites et protestants dans les pays de missions (Afrique et Madagascar)”

— Olivier Chatelan (Université Lyon 3) : “Les protestants français et le pape François”

— Remi de Maindreville (Paris) : “Des témoignages unanimes, des confessions différentes”

— Conclusions : Yves Krumenacker et Philippe Martin